+
Blog

#47 Michel Perrin : L’importance du capital humain en entreprise

Michel Perrin importance du capital humain en entreprise Greenheart.business Valérie Demont

Michel Perrin est CEO de l’entreprise agile UDITIS SA et conférencier. Dans cet épisode, il me parle de l’importance du capital humain en entreprise. En tant que leader, il cherche à valoriser chaque individu au sein du collectif de son entreprise pour une meilleure agilité. Il est en dé/apprentissage constant, ce qui demande un travail intérieur personnel et une posture d’ouverture et de prise de recul. 

S’écoute aussi sur vos plateformes favorites.

Recevez les nouveaux épisodes directement dans votre boîte mail en vous abonnant à notre newsletter.

Dans cet épisode avec Michel Perrin sur l’importance du capital humain en entreprise, on parle de : 

  • Sa vision de l’entreprise agile et du rôle de leader
  • Sa formation en tant que coach et le recul qu’il a pu prendre grâce à celle-ci
  • L’importance de désapprendre les croyances négatives et de rester ouvert à la nouveauté 

Pour aller plus loin sur ce thème : 

Nous pouvons aussi envisager un accompagnement 1-1 pour plus de sens et contribution dans votre entreprise, un coaching pour votre personal branding, du mentoring ou sentez-vous libre de rejoindre nos workshops pour entrepreneurs conscients et mastermind pour un marketing et business conscients

Merci beaucoup  à Michel Perrin pour ce beau partage et moment ensemble. Suivez-le sur le site de son entreprise Uditis, sur Facebooksur son compte Linkedin et sur la page LinkedIn de son entreprise.

Cet épisode se lit aussi, voici la transcription de notre discussion avec Michel Perrin

De formation, Michel Perrin est technicien en micro-informatique. Il a une longue carrière dans le domaine de l’informatique et a fondé l’entreprise UDITIS en 2000. Cette entreprise, il en est l’associé avec d’autres personnes car il aime avant tout le collectif. L’entreprise UDITIS est connue non seulement pour ses services IT mais également pour son management agile et son mode de fonctionnement, qui repose sur la responsabilité et l’engagement de chacun.

Il raconte sa manière d’envisager le leadership et son rôle dans son entreprise. Son fonctionnement cherche avant tout à mettre en avant le capital humain. De cette manière, chaque individu est considéré comme un écosystème unique, avec son fonctionnement, ses préférences, ses forces et ses faiblesses. 

Michel Perrin raconte que chaque personne dans l’entreprise est comme la pièce d’un puzzle. En tant que leaders d’une entreprise agile, Michel et ses associés cherchent les synergies et les complémentarités entre les collaborateurs :

Chaque personne dans l’entreprise est la pièce d’un grand puzzle. Il faut essayer de les poser les uns à côté des autres, de limiter au maximum les trous et d’accepter les overlaps parce que ça fait la complémentarité. Un puzzle bien lisse est un combat perdu, mieux vaut optimiser afin d’avoir le moins de trous possibles.

Désapprendre pour un meilleur leadership

Michel raconte qu’il aime donner de l’espace aux autres. Afin de devenir un bon leader, il a dû désapprendre de nombreuses croyances négatives, notamment celles liées au contrôle et à l’ego. 

Je suis convaincu que le collectif est plus intelligent qu’un individu quel qu’il soit. 

Michel aime favoriser la responsabilité et respecter le fonctionnement de chaque personne. Elle pourra alors se concentrer sur les tâches et projets sur lesquels elle se sent à l’aise, et le reste sera délégué à une autre personne. Pour cela, il explique qu’il faut s’intéresser à la dimension humaine, qu’il compare à un iceberg : 

J’ai considéré qu’il était plus intéressant d’approfondir le fond de l’iceberg plutôt que sa pointe, puisque sa pointe est bien définie mais le fonds est plus nébuleux. Plus tu vas profond plus la lumière est faible. 

La confiance comme fondation

Michel Perrin explique qu’une entreprise ne doit pas fonctionner par rapport à une personne ou un leader mais par rapport à des groupes qui seront les plus autonomes possible. L’enjeu est alors de prendre en considération les propres intentions et capacités émotionnelles des collaborateurs. Pour chaque individu, cela demande un travail personnel et ce n’est pas un travail évident ou facile. Pour que cela fonctionne, il faut être transparent. Or, être transparent nécessite d’être dans un environnement de confiance. 

La direction d’une entreprise réussie se base sur un système de confiance. Ce système de confiance, Michel Perrin raconte qu’il ne faut pas le dicter mais l’établir, en commençant par donner l’exemple :

Je suis moi-même sincère avec mes faiblesses. Il faut pouvoir les dire et en faire part aux autres. Tu as certes des rôles à jouer dans une entreprise mais tu n’es qu’une seule personne.

Cela a évidemment un grand impact sur les clients de l’entreprise agile, et c’est une évidence. Un état de bonheur dynamique anime les collaborateurs engagés, les clients sont fidèles et les résultats sont en conséquence de ces deux éléments. Malgré les imperfections, il y a une constante recherche de finesse et d’adaptation de la part de l’ensemble de l’entreprise. De plus, les collaborateurs y restent et le taux de turnover est faible. 

Âme, corps, esprit : une vision holistique

Lorsque je le questionne sur l’impact du quantique et du spirituel, Michel Perrin raconte qu’il a suivi une formation de coach, ce qui l’a ouvert à une vision plus holistique de la réalité et des êtres humains. 

Pourtant, pour cela il a dû désapprendre de nombreuses choses :

J’ai été formé et formaté dans le monde cartésien donc je suis un pur cerveau gauche, depuis de nombreuses années. Toute cette partie holistique me passionne et m’intéresse. C’est en ayant fait du coaching et par l’intérêt naturel de ma femme pour ce type de démarches que je m’y suis intéressé. Ces questionnements me sont aussi apparus lors du passage de mes enfants à l’adolescence. Il a fallu adapter mon approche éducative.

Michel Perrin est “boulimique de connaissances” comme il aime le dire, il est d’un naturel curieux et se renseigne constamment grâce aux nombreux livres qu’il lit. Il explique que les chercheurs et écrivains qui l’ont influencé sont Bruce Lipton, le biologiste spécialiste de l’épigénétique, Ervin László, qui a écrit plusieurs ouvrages sur les mémoires akashiques, ainsi que le psychiatre Carl Gustav Jung.

L’intuition et les outils quantiques pour le leader

En tant que leader, j’intègre les nouveaux outils quantiques à petite dose. Par exemple, sur des éléments qui demandent plus d’intuition et de ressenti. 

Michel explique qu’il existe un lien entre l’innovation et l’intuition. Il est reconnaissant pour cette intuition qu’il intègre de plus en plus dans sa vie professionnelle :

L’intuition est la parole du cœur, qui a 20 secondes d’avance sur le cerveau dans la compréhension. On a souvent de la peine à accepter d’écouter l’intuition et nos ressentis par le simple fait qu’on a été positionné pendant de nombreuses années sur la preuve d’une décision. Souvent dans des décisions, on a dû construire des preuves pour justifier quelle décision on avait prise. Alors qu’en fait on pourrait laisser parler le cœur et oser affirmer que cette décision est une décision d’intuition. 

Avec l’actuel développement technologique, on voit apparaître une quête de sens, qui se traduit entre autres par un intérêt pour la spiritualité et le quantique. À ce sujet, Michel Perrin affirme :

Je pense qu’on est sur une vague qui va aller plus loin pour une raison simple : On est actuellement sur un mouvement d’automatisation. Tout ce qui est algorithmique et procédural va être traité par des ordinateurs. Et par des robots. Il faut l’admettre. Et ce n’est pas très grave du moment qu’on donne de la place à l’humain sur un développement complémentaire. Il faut qu’on étende et qu’on agrandisse un peu le cercle de nos connaissances. 

Il explique que l’on va vers plus de conscience, d’où ce besoin de sens qui se ressent dans le marché et le domaine professionnel. 

Les références dont parle Michel Perrin :

Aidez-nous à inspirer le changement du business avec cœur pour le plus grand bien de tous : 

  • En partageant cet épisode à votre réseau de coeur (taguez nos comptes réseaux sociaux pour que nous puissions vous remercier).
  • Laissez des étoiles ou commentaires sur vos plateformes d’écoute ou sur nos comptes sociaux.
  • Vous aimeriez entendre une personne inspirante dans un épisode ? Informez-nous.

Besoin profond d’écouter cette voix en vous qui vous pousse à mettre du cœur, de l’âme dans votre entreprise ? 

Recevez les nouveaux épisodes directement dans votre boîte mail en vous abonnant à notre newsletter.

Les leaders inspirés osent s’offrir des temps de recul. Ils sont conscients de la nécessité du vide pour se régénérer et durer. Ils apprécient le vide sous toutes ces coutures. Ce podcast illustre 2...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.