+
Blog

Le marketing vibratoire, c’est quoi?

marketing vibratoire

Le marketing vibratoire est l’alliance du quantique et de la spiritualité au marketing traditionnel. Il a pour but de répondre aux besoins d’un marché en pleine mutation qui demande plus de sens et d’engagement. Le marketing vibratoire est le marketing de l’ère du Verseau.

Le marché est en pleine mutation; les consommateurs, les collaborateurs demandent du fond, des valeurs partagées, du sens, de la durabilité et de l’engagement de la part des entreprises. La transparence et l’authenticité sont le minimum acceptables.

Soumis à plus de 5000 publicités par jour, le marché lui fait plus confiance à la publicité. L’oeil humain reconnaît instinctivement et immédiatement une publicité dans son feed médias sociaux. D’ailleurs, les business models « premium » le démontrent, les consommateurs paient pour ne plus avoir de publicité (Youtube, Spotify, etc.).

La publicité, la communication et le marketing doivent changer et c’est le marché qui le demande.

Meaning is the new way. Meaning is the new marketing

Mark Schaefer, Marketing Rebellion

Aussi loin que je me souvienne, dans mon activité entrepreneuriale, j’ai « milité » pour mettre de l’humain et du coeur dans les contenus médias sociaux. Les gens ne font pas des affaires avec des entreprises, mais avec d’autres gens; c’est pour cela que je disais « human 2 human » dans mes formations en stratégie réseaux sociaux.

Ces derniers mois, mes clients touchant au marketing et à la communication, de près ou de loin, me demandent de leur transmettre mes outils pour un marketing différent.

Communicants, marketeurs, copywriters, graphistes, entrepreneurs, etc. recherchent à faire autrement, ils ne peuvent plus pratiquer le marketing comme ils l’ont fait jusqu’ici. C’est viscéral. Ils souhaitent intégrer plus de sens et de profondeur, aussi bien dans leurs prestations que dans leur communication. Ils recherchent un marketing plus vibrant, un marketing intuitif, un marketing empreint de sens, loin du profit à tout prix et de la manipulation.

60% des marketers disent ne pas arriver à suivre avec la masse de données et 16% pensent être à leur place (source Nielsen 2018).

Je constate la même demande pour un bon nombre de prestataires de services qui souhaitent attirer à eux les bons clients, des clients de coeur, des clients idéaux qui respectent et comprennent leur manière de travailler.

Alors comment accède-t-on à ce marketing différent et comment l’appelle-t-on?

Après des années à faire autrement avec les outils actuels, j’appelle ce marketing « le marketing vibratoire ».

Qu’est-ce que le marketing vibratoire?

Je définis le marketing vibratoire comme suit:

« Le marketing vibratoire est l’ensemble des éléments vibrants autour d’une entreprise, d’un produit, d’un service ou d’une personne permettant de l’amener sur le marché et permettant au marché d’y accéder. »

Et par éléments vibrants, j’entends:

  • L’intention à la base de l’entreprise, la marque, le produit, le service, la prestation, l’engagement des collaborateurs, la diffusion de messages sur les réseaux sociaux ou autres…
  • L’ouverture aux champs des possibles, l’écoute et l’intégration de son intuition.
  • Les pensées, les mots et les sons émis autour de l’ensemble de l’écosystème de l’entreprise.
  • Les actes, les postures, les attitudes et les actions.
  • La vision, le why et la mission de l’entreprise; la part du colibri.
  • Le chemin vers la destination.
  • Le soin du capital énergétique de tous les maillons de l’écosystème; des collaborateurs aux clients en passant par les prestataires et fournisseurs, du haut au bas de l’échelle, en long, en large et en travers.
  • … et tout ce que vous ne voyez pas qui est émis lorsque vous travaillez et évoluez avec une attitude positive, dans un bel environnement, sain et dans lequel tout contribue à faire du beau, du bon, du bien et du bio.

Donc, c’est à la fois quantique et spirituel.

Le marketing vibratoire est l’alliance du quantique et du spirituel au marketing traditionnel et ses outils, tel que nous l’avions connu et pratiqué (en bas de l’article, je résume succinctement ce qu’il me reste du marketing traditionnel).

Parce que tout n’est pas à jeter dans le marketing traditionnel. La méthodologie est excellente et elle a fait ses preuves. Maintenant, il reste à renforcer la profondeur et le sens, ainsi que la dimension humaine et holistique:

  • Une forme d’alignement corps-coeur-esprit,
  • Faire l’alliance entre l’intuition, l’intention et les objectifs
  • Conjuguer spiritualité-quantique-matière

La place du quantique dans le marketing vibratoire

La physique quantique affirme que nous sommes tous issus du même atome. Ce qui amène à deux observations:

  1. Nous sommes vibrations puisque l’atome possède des électrons qui vibrent.
  2. Nous sommes tous intriqués et nous pouvons transmettre au-delà des mots et des frontières (cf la légende du 100e singe).

La vibration est énergie. La fréquence vibratoire varie selon l’intentionnalité, l’état d’esprit, la vision des choses, les facteurs extérieurs, l’incarnation et quelques autres éléments invisibles ou de l’Univers que je n’aborderai pas ici.

En d’autres termes, nos pensées, actions, alimentation, rencontres, relations, vocabulaire, expressions, attitudes, etc. modulent notre fréquence vibratoire et donc notre énergie.

Différentes méthodes telles que les progressions vers le futur, l’EFT, « Bending reality » ou encore « Vivre comme si… » que j’aborde dans le livre Green de la Trilogie Vivre son coeur Business sont des outils quantiques que vous pouvez utiliser pour reprogrammer votre fréquence vibratoire.

En « vivant comme si… » vous êtes dans l’intentionnalité et vous savez que « L’énergie suit l’intention… ». Ce n’est pas pour rien que les grands coachs parlent de « Fake it until you can do it » 😉 Ce sur quoi vous diriger votre attention tant à se produire, vous obtenez toujours plus de ce sur quoi vous portez votre attention!

J’en ai parlé dans un podcast : Ce qui résiste, persiste.

La place de la spiritualité dans le marketing vibratoire

On peut avoir les meilleures intentions du monde, sans vibration élevée, elles ne résonnent pas pareil et ne touchent pas au coeur les Êtres dont vous avez envie d’améliorer la vie avec votre produit ou service.

Une pratique spirituelle favorise aussi des vibrations élevées.

Nous l’avons vu plus haut, nous pensons en mots et nous parlons en mots.

Il existe un cercle vicieux ou vertueux entre les pensées/les mots et les émotions: les mots et les pensées provoquent une action biochimique dans le cerveau, puis une émotion conforme à ces mots/pensées, une action et puis la production d’une nouvelle pensée ou mots (pour aller plus loin, regardez ce que fait Joe Dispenza).

Cette boucle est gravée dans votre corps. Avec le temps, la structure du thalamus s’adapte aux pensées/mots. Or le thalamus est la partie du cerveau qui affecte notre perception de la réalité. Les différentes études sur la méditation et plus de 1000 ans de yoga démontrent que nos pensées s’intègrent dans nos corps et génèrent de la production d’hormones. Si elles sont positives, il y a sécrétion d’hormones du bonheur: endorphines, sérotonines, etc.

Donc, vous pouvez avoir les meilleures intentions du monde, si vous ne les voyez pas ou n’y croyez pas, si vous ne pouvez pas les voir, les ressentir, alors… elles ne servent à rien. D’où l’alliance du quantique à la spiritualité et puis évidemment et surtout le passage à la matière, à l’incarnation.

Le quantique et la spiritualité se manifestent dans la matière, le monde matériel a sa vibration. Par exemple, notre corps: comme vu ci-dessus, nos pensées ont une certaines fréquence vibratoire qui vont avoir une incidence directe sur notre corps. Par exemple, des pensées anxiogènes vont générer du stress qui se peut se traduire dans le corps sur la digestion ou des tensions dans les épaules. Et vice-versa avec la méditation, la détente et le bien-être physique. 

J’insiste sur le  passage à la matière car le quantique et la spiritualité n’auront un impact positif sur le monde que si on les mets en pratique. Les pensées sont importantes; elles restent des pensées. Elles prennent réellement sens lorsqu’elles génèrent/initient des actions.

Pour prendre un exemple plus entreprenarial: vous pouvez être très instruits sur le quantique et avancé sur votre chemin spirituel, tant que vos actions au sein de votre entreprise ne le reflètent pas, alors ces pratiques n’auront pas l’effet escompté sur l’écosystème de votre entreprise.

Pour monter notre taux vibratoire, il faut donc changer notre chimie interne. Changeons ce que nous pensons, et aussi :

  • Notre respiration
  • La pratique de la gratitude (préférez la gratitude ressentie VS mentale)
  • La méditation
  • Les mantras
  • Le sport, l’activité physique, etc.

En résumé, le marketing vibratoire rappelle la notion d’intentionnalité qu’on met dans ce qu’on fait ainsi que l’émotion. C’est à la fois spirituel et quantique. 

Rappelons que l’émotion vient du mot latin movere qui signifie mouvoir

« Ce qui m’émeut, me meut« 

Et, c’est exactement ce que nous souhaitons avec le marketing non? Toucher et générer une action.

Finalement, le spirituel et le quantique sont très proches l’un de l’autre. Je dirais qu’une vie spirituelle facilite l’accès au quantique et que la compréhension du quantique favorise le passage à la matière de l’intuition et des messages de l’âme (pour aller plus loin, lisez Heart vol.2 de la Trilogie Vivre son Coeur Business).

En pratique, comment fonctionne le marketing vibratoire?

Aujourd’hui, deux tiers de mon travail consistent à remonter la fréquence vibratoire des personnes et des entreprises que j’accompagne, notamment en revenant aux fondamentaux : vision-why-mission et en travaillant le personal branding. Quand on sait ce qu’on fait, pourquoi et qui l’on est… alors la vibration est nettement plus élevée.

Mais pas que. Comme vu ci-dessus, la fréquence vibratoire dépend beaucoup de comment on se sent et de notre vision de la vie et de notre business.

L’ouverture aux champs des possibles, de même que la libération d’espace, de temps, la programmation de vie ainsi que la gratitude sont des outils que j’intègre et recommande à mes clients. La pratique d’une activité physique contribue également à maintenir une énergie élevée, de même que ce que les apports nutritionnels (je vous recommande les livres Green et Heart, si vous souhaitez vous mettre en mouvement dans ce sens).

Avec le marketing vibratoire, vous appliquez de belles intentions à l’ensemble de votre marketing et bien sûr de votre communication.

Si vous créez un produit parce que vous avez peur de ne pas pouvoir subvenir à vos besoins, alors ce produit est nourri par une énergie de peur/de manque. Cela contribue à alimenter vos pensées et donc votre propre énergie de manière négative. De plus, cela se ressent; donc soit ça ne fonctionne pas sur votre audience qui sent votre peur, soit vous attirez des gens qui sont dans cette « mauvaise énergie ».

« On n’attire pas ce qu’on veut, on attire à nous ce qu’on est »

Dr. W. Dyer

Voici quelques exemples de marketing vibratoire

Ces exemples sont issus de ma pratique et donc sont empiriques. Et comme la polarité fait partie de nos vies et nos vibrations, je vous montre autant des exemples positifs que négatifs.

Attitude et commentaires sur les réseaux sociaux

Si je viens troller votre post LinkedIn, alors j’émets de mauvaises vibrations qui agissent sur vous et sur votre audience et votre réseau, mais aussi sur ma propre chimie interne et mon réseau. Rappelez-vous de l’expérience de Emoto sur le riz (voir livre Green). Comme nous provenons tous du même atome, on ressent tout ce qui se passe au niveau collectif.

Depuis longtemps, je m’applique à commenter de manière constructive et positive – voire énergétique – les publications qui m’interpellent. Si je ne peux pas faire ainsi, je m’abstiens, tout simplement.

Je co-crée avec mes clients des stratégies médias sociaux et leurs plans d’actions (je ne fais pas que ça).

Un des principal frein qu’ils rencontrent dans l’exécution de leur stratégie, c’est la diffusion et les croyances qu’ils se sont forgées dans l’utilisation des réseaux sociaux. Or, si on veut que cela fonctionne, il faut y croire et trouver sa zone d’expression et liberté dans le cadre. Comprendre les algorithmes n’est pas une contrainte. Au contraire, l’algorithme est une des garanties que la publication va aux bonnes personnes aux bons moments. L’algorithme offre le cadre et les limites dans lesquels nous allons évoluer. A nous de trouver dans votre stratégie, comment évoluer dans ce cadre et composer avec, dans la bonne énergie et vibration 😉

Le sourire s’entend… et se sent

Entre 19 et 21 ans, j’ai travaillé dans un call-center durant mes études. La première chose qu’on m’a dit durant la formation pour la prise d’appel, c’est que « le sourire s’entend ». Et oui! Mais pas n’importe quel sourire; le vrai. Des années plus tard, j’ai retrouvé la même chose dans « l’Art de l’enchantement » de Guy Kawasaki. Il y évoque le sourire sincère. Ce sourire que je recommande d’intégrer dans tout acte marketing et communication. Comment faire vibrer l’audience, le futur client, le marché…

Comment se familiariser avec le marketing vibratoire?

Définition du marketing (traditionnel, classique)

Vient du mot marché (market) et induit une notion de continuité (-ingn est le temps verbal du present continious) et le marché c’est le lieu de rencontre entre l’offre (vous) et la demande (votre client).

Alors que le web regorge de définitions, moi j’aime celle de Philip Kotler issue de Marketing Management:

Le marketing est une activité humaine orientée vers la satisfaction des besoins et des désirs au moyen de l’échange.

Philip Kotler, Marketing Management

Le marketing inclut toute la réflexion en amont d’un produit, service et/ou entreprise, la partie analyse du marché dont le fameux SWOT (mais pas que) et puis la partie stratégie à proprement parler puis enfin le plan d’action (comment je déroule au quotidien ma stratégie).

La stratégie comprend le positionnement d’offre et d’image (qui sert à créer votre marque, puis votre identité de marque), votre cible, votre/vos produits/services/prestations, la stratégie de prix, la distribution (comment accéder à vos prestations) et enfin la partie communication (publicité, promotion, vente, etc.):

La communication

Elle comprend un émetteur, un récepteur, un message de fond et forme ainsi qu’un moyen de transmettre l’information (en d’autres termes, un média). Les réseaux sociaux, votre newsletter. etc. sont des outils de communication. Avant cela, il est capital d’avoir posé les bases de votre image de marque.

La vente & la distribution

L’acte qui permet de se procurer votre prestation. C’est répondre aux questions de où et comment on peut y accéder.

Le produit/service

Que vendez-vous? à quel prix? Si c’est une prestation: qu’est-ce qu’elle comprend, quels sont ses bénéfices? Si c’est un produit, pensez à son emballage, ses propriétés, sa conception, etc.

La publicité et la promotion

C’est une moyen de communication payant dans lequel on cherche à pousser le produit vers le client au travers d’un média (TV, radio, affichage, médias sociaux, flyers, etc.). Au contraire, la promotion à l’objectif d’attirer le client à vous avec notamment une modification du prix.

Puis plan d’actions détaillé, qui fait quoi, quand, comment, pour combien et où, avec qui, etc. Et de manière cyclique, une analyse afin de vérifier les résultats et appliquer les ajustements nécessaires à l’atteinte de vos objectifs.

Attention, souvent, on fait l’amalgame entre le marketing et la communication. Sans marketing: pas de communication.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En visitant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de vous proposer des services et des offres adaptés à vos préférences.